Recherche personnalisée

Chocolat fin



Le chocolat fin s'achète en grande surface ou chez un chocolatier, en ville ou sur internet. Quelles sont les différentes sortes de chocolat fin que l'on peut trouver dans le commerce, et à quoi le différencie-t-on des autres sortes de chocolat ?


Chocolat fin ou chocolat de luxe

  • Le chocolat fin peut aussi bien se présenter en tablette qu'en bouchées, et être fourré ou non. Il existe des chocolats fins noirs ou au lait, enrichis de noisettes, d'amandes entières, de raisins ou d'éclats de caramel. Ce qui caractérise le chocolat fin avant tout, c'est sa teneur en cacao, qui doit être au minimum de 43 %. Cette définition du chocolat fin reste toutefois trop floue pour permettre une réelle distinction entre toutes les qualités de chocolat : un chocolat pâtissier, qui n'est pas un chocolat fin, pourra néanmoins contenir 43 % au moins de cacao...

 

  • Dans les faits, l'acception courante du terme « chocolat fin » équivaut en réalité à « chocolat de luxe ». La teneur en cacao doit donc être importante, mais elle n'est pas le seule critère à prendre en compte. L'utilisation de beurre de cacao est également prépondérante : exclusive dans un chocolat fin, elle est remplacée en partie par de la graisse végétale dans les autres qualités de chocolat.

 

  • Un chocolat fin doit également afficher une teneur en sucre inférieure à celle du cacao en pâte et du beurre de cacao : si ce n'est pas le cas, le chocolat est de qualité inférieure. Aucun additif n'est en principe incorporé dans un chocolat fin : sans conservateurs, les chocolats supérieurs se caractérisent donc par la mention d'une date limite de fraîcheur.